Projet Excellence Dafra : l’apothéose aura lieu fin octobre 2020!

Projet Excellence Dafra : l’apothéose aura lieu fin octobre 2020!

24 septembre 2020 Non Par Francisco Akueté
Partager avec des amis
Dans le cadre de son ouverture sociale et intellectuelle, le laboratoire pharmaceutique belge Dafra Pharma  déroule depuis le 27 août dernier un projet de soutien à la médecine togolaise. Dénommé « Excellence Dafra », le projet est réalisé en collaboration avec l’Association des Etudiants en Médecine, Pharmacie et Odonto du Togo et la Jeune Chambre Internationale Togo.

En récompensant les meilleurs étudiants de la Faculté des Sciences de la Santé, le projet Excellence Dafra  espère contribuer à l’émergence d’une élite locale par la culture de l’excellence et par la même occasion faire connaître le Laboratoire belge.

Pour Franck Mondedji, directeur Afrique Noire Francophone de Dafra Pharma, la formation et l’excellence du personnel de la santé sont les priorités de son laboratoire. « C’est pour cette raison que nous nous sommes engagés à cultiver l’excellence dans le corps médical pour un mieux-être des populations bénéficiaires des soins» précise-t-il.

Lire aussi:  L’affaire Kokoroko expliquée à ma grand-mère (1/3)

Même son de cloche chez Francis Amakoé Foli président de la JCI-TOGO, pour qui « cette initiative qui vient de prendre corps permettra sans doute d’avoir des meilleurs médecins dans 5, 10 ou 15 ans».

Après une pré-sélection, les étudiants concernés seront en compétition sur des sujets portant sur la connaissance médicale et la culture générale. Le concours s’organisera dans trois catégories à savoir la communication scientifique, le concours d’éloquence et le génie médical. Les lauréats partiront avec des récompenses de nature à les soutenir dans la suite de leur formation : frais d’inscriptions pédagogiques, ordinateurs, stéthoscopes, saturomètres et téléphones.

Le laboratoire pharmaceutique Dafra n’est d’ailleurs pas à sa première action sociale au Togo. La société a offert entre autres une trentaine de dispositifs de lavage de mains, de gels hydro alcooliques, des gants, des cache-nez et marquages de distanciation aux professionnels de la santé à travers le Syndicat national des praticiens hospiatliers (SYNPHOT). Les étudiants de la Faculté des Sciences de la Santé (FSS) de l’Univrsité de Kara ont quant à eux bénéficié d’un buste d’Hippocrate, « le père de la médecine moderne ».

Commencé comme entreprise antipaludique en 1997, Dafra Pharma a aujourd’hui une gamme élargie de produits adaptés aux besoins médicaux de la population africaine.

Partager avec des amis