Année scolaire : comment la rendre inoubliable pour votre enfant

Année scolaire : comment la rendre inoubliable pour votre enfant

4 novembre 2021 Non Par Dr Toï Banla
Partager avec des amis

La réussite de l’élève au terme d’une année académique est la conjugaison de l’effort de l’ensemble des acteurs du système éducatif y compris l’élève lui-même. La part de ses parents reste encore inestimable. Dans ce contexte, il s’avère important que chacun de ces acteurs connaissent et joue pleinement son rôle. Pour le parent, son rôle peut s’articuler autour des points suivants : aspect matériel et financier, la gestion du numérique dans l’éducation de l’enfant et la présence du parent dans la vie de l’enfant.

Année scolaire : aspect matériel et financier

Sur le plan de l’aspect matériel, il faut considérer deux contexte, celui de l’école et celui de a maison.

A l’école

Pour l’école, il s’agit des documents nécessaire au programme, les outils d’apprentissage, les tenues solaires (plus d’une tenue), le matériel informatique (ordinateur, téléphone, connexion internet etc.) pour ceux qui en ont la possibilité. Autres outils concernant les activités parascolaires (enseignement ménager, art culinaire, clubs : scientifique, anglais, environnement, etc.)

A la maison

Quant au contexte de la maison, il importe d’avoir un cadre d’étude. Un endroit doit être aménagé, afin que l’enfant y fasse la majeure partie de ses activités scolaires ou académiques. Lorsque les moyens financiers ne le permettent pas et qu’il faut partager les mêmes espaces avec l’enfant, il est souhaité de lui céder suffisamment cet espace à ses heures d’étude. Par exemple, en évitant si possible de recevoir les visites. Il faut aussi réduire l’ambiance notamment la télé ou la musique aux moments réservés pour l’enfant dans le cadre de ses études. Aussi le matériel de travail à domicile (tableau, écritoires, instruments de géométrie….) serait-il indispensable à s’en procurer.

Lire aussi:  Faites-vous cette erreur dans l'éducation de vos enfants?

Sur le plan financier, l’enfant a besoin de l’argent de poche pour ces besoins. En particulier l’argent de petit déjeuner, du déplacement ou pour d’autres besoins encore. Cet argent joue un rôle très important dans la vie de l’élève s’il dispose du montant utile ou nécessaire. Les jeunes enfants n’ont pas souvent la capacité de dépenser utilement l’argent dont ils disposent. C’est souvent le cas lorsque cette somme n’est pas arrimée à ses besoins.

Dans ces conditions, l’argent devient nuisible pour la réussite scolaire de l’enfant voire sa réussite éducative. Surtout lorsqu’on lui en donne au-delà de ses besoins nécessaires du moment. Pour aider l’enfant, il important de connaitre ses besoins réels, les évaluer avec lui afin de déterminer le montant à mettre périodiquement à sa disposition. Il est aussi indispensable, d’initier l’enfant à la culture de l’épargne. Autrement dit, quel que soit ce qu’il reçoit, il doit apprendre à mettre une somme de côté. Peu importe le montant qu’il épargne à chaque fois. Il s’agit de provoquer et d’installer cette habitude en lui pour son devenir.

Lire aussi:  Pourquoi pratiquer le taekwondo est efficace pour l’enfant

Année scolaire: gestion du numérique

Le deuxième point  porte sur la gestion du numérique dans l’éducation de l’enfant. Le numérique est désormais dans le quotidien de l’Homme malgré ses effets qui ne sont pas toujours positifs. Les plus jeunes sont ceux qui payent le plus lourd tribut. En effet, les écrans fascinent et impressionnent très facilement le jeune au point où il peut y passer des heures au détriment de ses obligations scolaires.

C’est d’ailleurs l’une des causes des échecs scolaires de bon nombre des élèves.  Il faut donc dire que les élèves non seulement curieux mais en déficit de capacité d’analyse et de discrimination des informations, ont tendance à aller sur des sites inappropriés. Ces jeunes se rendent progressivement “accro“ à tous ce matériel informatique qui nuit dangereusement à leur apprentissage. Il y a lieu de reconnaitre la contribution des TIC dans la vie humaine. C’est le cas par exemple des cours à distance, avec l’avènement de la pandémie de COVID19. C’est pourquoi, les parents sont invités à réglementer l’usage des TIC par les enfants.

Lire aussi:  Psychologie de l’enfant : 3 étapes cruciales à prendre en compte

Présence du parent dans la vie de l’enfant

Le dernier point que nous abordons est celui de la présence du parent dans la vie de l’enfant. En effet, quel que soit ce que le parent met à la disposition de son enfant, sa présence dans la vie de ce dernier reste irremplaçable. Elle a une forte influence dans la construction harmonieuse de sa personnalité. Il n’est pas question d’une simple présence physique. Nous parlons à la fois de la présence physique et celle affective. Si la présence physique peut parfois, pour des raisons notamment professionnelles faire défaut, celle affective pour le peu de temps qu’on pourra passer avec les enfants doit être pleinement vécue. Il ne s’agit non plus d’une présence affective qui frise au laxisme dans l’éducation de ces êtres en devenir que sont les enfants.

Partager avec des amis