Le projet professionnel est une chance pour l’insertion sociale

Le projet professionnel est une chance pour l’insertion sociale

26 février 2022 Non Par Dr Toï Banla

Le projet professionnel aide l’élève à avoir une vision claire de son avenir. Pour cela la mise en place des services d’orientation performants et efficaces devient une urgence.

Faire son projet professionnel, c’est planifier les activités à faire pour acquérir les compétences indispensables au métier de ses rêves. C’est donc très important pour l’élève avisé qui veut construire un projet d’avenir. De l’établissement clair du poste que vous souhaitez occuper plus tard, va découler le choix des formations à suivre.

Malheureusement, rare sont les élèves de notre système scolaire à avoir une vision claire de leur avenir. Une grande majorité d’entre eux naviguent à vue. La plupart ne sait ce qu’il poursuit à l’école. C’est ce qui pourrait justifier l’égarement d’un grand nombre d’entre eux à l’université et au lycée.

Une petite illustration de ce phénomène. Voici ci-après le tableau des effectifs d’étudiants inscrits à l’Université de Lomé avec le taux de réorientation sur la période 2005-2010.

L'absence du projet professionnel peut expliquer ce taux de réorientation des étudiants de l'Université de Lomé

L’analyse du graphique montre que le taux de réorientation varie de 09,62% à 10,56 % sur la période 2005 – 2010. On note des pics en 2006-2007 (16,88 %) et en 2008-2009 (20,86 %). Ce besoin de réorientation des étudiants est une expression du comportement des étudiants arrivés à l’université sans informations conséquentes. Sans accompagnement à l’orientation…et donc sans projet professionnel !

Ils ont perdu au moins un an sans savoir ce qu’ils sont venus faire à l’université. Un gâchis ! Dans mes investigations en 2021, je révèle qu’à l’Institut National de Formation et de Perfectionnement Professionnel (INFPP), 80% des apprenants déclarent avoir connu l’échec plus d’une fois au lycée. Avant de subir une réorientation. Presque tous ces élèves racontent leurs souffrances dans le choix de série après leur BEPC. Ils regrettent n’avoir pas bénéficié de l’accompagnement d’un professionnel.

Tout ce qui précède, révèle l’importance du projet professionnel pour un élève.

En effet, le projet professionnel, permet à l’élève de savoir où il va. Quelles études peuvent le conduire au métier ou profession désiré. Grâce à ce projet, l’élève par ses choix éclairés développera une confiance en soi. Ainsi, il peut surmonter avec plus de courage les difficultés rencontrées dans ces études.

C’est aussi la voix par laquelle, se développent la motivation et la culture de l’excellence.  C’est donc dire que le projet professionnel joue un rôle important dans le cursus scolaire. En effet, avoir un projet clair augmente l’acquisition des compétences nécessaires sur le marché de l’emploi. De même que la connaissance des secteurs d’activité permettant de choisir plus facilement les formations à suivre pour atteindre ses objectifs!

C’est pourquoi, mentionner son projet professionnel dans sa lettre de motivation est susceptible d’attirer l’attention du recruteur.  Il pourra évidement jouer là-dessus lors d’un éventuel entretien d’embauche.

Ainsi déduire que le projet professionnel favorise l’insertion socioprofessionnel apparaît comme une évidence.

L’insertion socio-professionnelle est un processus qui permet à un individu d’aller sur le marché de l’emploi afin d’être utile pour lui-même et pour sa société.

Pour ce faire, il faut prendre en compte à la fois les compétences techniques d’une part et les soft skills ou compétences comportementales.

Lire aussi:  La discipline positive: peut-elle être appliquée au monde du travail?

Les compétences techniques c’est ce que l’élève cherche à l’école et dans les centres de formations ou sur les lieux de stages. Quant aux compétences comportementales ou «compétences douces », ce sont des aptitudes, capacités et savoir-faire que chacun peut développer chez soi, seul, dans ses activités ou dans ses interactions sociales.

Afin de préparer les élèves à l’atteinte de cet idéal, nous pensons que la création de plusieurs emplois favorisant l’insertion socioprofessionnelle et la mise en place des services d’orientation performants et efficaces devient une urgence.

Vous aimez cet article? Vous êtes libre de le partager avec des amis